Les avantages des biocarburants

Related Articles

Particules, monoxyde de carbone, hydrocarbures,… Tous ces noms à consonance “toxique”, c’est de l’histoire ancienne ? Plus de 2400 stations-services proposent aujourd’hui le superéthanol E85. Depuis le mois de juin 2020, ce bio carburant a le vent en poupe.

Mais le bio carburant, c’est quoi ?

Egalement appelé “agrocarburant” ou “carburant végétal”, le bio carburant est produit à partir de matières premières dites “bio-sourcées” (naturelles). Il peut être liquide ou gazeux, et fabriqué à partir de céréales, d’huiles végétales et même d’algues !

Le plus connu est l’éthanol qui est produit à partir du sucre fermenté, lui-même extrait de la betterave. On le mélange à l’essence “classique” en y ajoutant de l’isobutane, pour obtenir le fameux “SP95-E10” (= 10% d’éthanol maximum contre 5% pour le SP95-98). Il est utilisé depuis le 1er avril 2009 en France.

Comme on n’arrête pas le progrès, on retrouve de plus en plus aujourd’hui à la pompe le nouveau superéthanol E85 (qui utilise, lui, entre 65 et 85% d’éthanol ).

Le bio carburant, c’est pour quelles voitures ?

Le superéthanol E85 est compatible avec les véhicules “flex-fuel” mais si vous ne disposez pas d’une telle voiture, aucun problème, il suffit simplement d’équiper son automobile d’un boîtier E85 homologué (le Kit éthanol) par un garagiste agréé. En bonus, après une petite modification de la carte grise, on obtient une vignette Crit’Air de niveau 2 qui permet de circuler librement lors des pics de pollution.

Pourquoi passer au bio carburant ?

Le bio carburant offre de nombreux avantages :

  1. Les économies : Il est bien moins taxé. On le trouve au prix de 0,65€/L en moyenne contre 1,32€/L pour le SP95-E10 ce qui promet de belles économies sur le long terme. De plus, la carte grise également est gratuite !
  2. L’écologie : Les moyens de transports génèrent la plus grande source d’émission de gaz à effet de serre, mais avec le bio carburant le co2 rejeté est compensé par celui capté par les plantes pour se développer (la photosynthèse), ce qui le réduirait de 50% en moyenne.
  3. L’indépendance énergétique : De nos jours réduire notre dépendance aux énergies fossiles (qui risquent un jour de disparaître) c’est une grande avancée ! Économiquement aussi, car la production de la matière première est 100% française.
  4. Le soutien aux agriculteurs : Dans le cadre de la politique agricole commune de 1992, il était demandé aux agriculteurs de laisser 10% de leurs terres en jachère. Il leur est cependant permis de les utiliser pour la production du bio carburant.
  5. Le certificat qualité de l’air : Avec ce certificat (ou vignette “Crit’Air“), plus aucune restriction pendant les pics de pollution puisque vous roulez “au vert”.

Pour aller plus loin

Comments

Vos articles préférés

Les règles d’or pour bien entretenir son pare-brise

Nombreux sont ceux qui ont expérimenté des situations délicates avec leur pare-brise. Qu'il s'agisse de le nettoyer sans laisser de traces, de le dégivrer ou...

3 fautes maximum pour réussir l’examen du code de la route : info ou intox ?

Réussir son code avec un maximum de 3 de fautes au lieu de 5 : voici la rumeur qui agite la toile depuis plusieurs...

Quels sont les papiers nécessaire lors de l’achat d’une voiture à l’étranger

Avant d'acheter une voiture à l’étranger, il convient de se renseigner sur l'état du véhicule et sur la réputation du vendeur. Ce...