Reprogrammation éthanol ou boitier ? Conversion à l’éthanol

Related Articles

Passer votre voiture à l’éthanol est un vrai bon plan sur le papier. Les économies à la pompe sont bien réelles puisque le prix au litre est largement inférieur à celui du sans-plomb. Le gouvernement a d’ailleurs mis en place un site internet permettant de suivre les prix de l’E85 dans toutes les stations service de France. Deux méthodes principales de conversion à l’éthanol existent : la reprogrammation et le boîtier. Mais quelle est la meilleure méthode ? Nous verrons en détail ces deux propositions afin de vous guider dans votre choix.

Pourquoi passer à l’éthanol ?

Pour les allergiques de la voiture diesel comme pour ceux qui souhaitent réduire leur poste de dépense carburant, passer à l’éthanol est une bonne idée. L’immense majorité des voitures essence le permettent. Malgré une surconsommation (entre 15 et 30% suivant le modèle de voiture), le prix au litre est près de deux fois inférieur à celui du sans-plomb. Les économies sont donc bien réelles.

D’autant plus que le gouvernement accorde toujours un avantage fiscal à ce carburant obtenu principalement grâce à la culture de betteraves. Cet avantage sera tenu jusqu’en 2021. La demande en éthanol est en constante augmentation ces dernières années et les souhaits de conversion se multiplient. Toutefois, il faut savoir que l’éthanol est moins riche que le sans-plomb. Par souci de fiabilité dans le temps, il est recommandé de préparer sa voiture par le biais d’une reprogrammation ou bien par l’installation d’un boîtier éthanol.

Pourquoi faut-il préparer sa voiture à l’éthanol ?

L’éthanol possède des propriétés différentes du sans-plomb. Toute voiture essence dispose d’un calculateur. C’est en quelque sorte le “cerveau” de la voiture. Dedans, on y trouve une multitude d’informations dont des commandes pour les injecteurs. Par exemple, on sait que pour un gramme d’essence envoyé, il faut envoyer tel pourcentage d’air. Ce ratio-là est valable aussi bien pour le sans-plomb 95 que le 98. Toutefois, l’éthanol requiert des adaptations spécifiques.

Ce carburant d’origine naturelle est plus corrosive mais également moins riche. Il faut donc que votre voiture s’adapte aux spécificités de l’E85. Les voitures les plus anciennes disposant de “vieux” moteurs acceptent généralement assez mal l’E85. Les modèles plus récents, à partir de 2000 environ, peuvent accepter un pourcentage d’éthanol mais vous ne pourrez pas tourner à 100% d’E85 sans risquer la survie de votre moteur à moyen terme.

Le boîtier éthanol

Le fonctionnement du boîtier éthanol est relativement basique. Vous achetez le boîtier, vous le faîtes installer par un garage sur votre voiture et vous pourrez rouler à 100% d’E85 ou bien au sans-plomb 98. Les boîtiers sont génériques pour un modèle de voiture et ne tiennent pas compte des spécificités de votre voiture. Ainsi, le boîtier fait généralement tourner de manière un petit peu trop riche votre voiture, avec une consommation encore accrue.

De nombreux boîtiers ne sont pas homologués et n’apportent rien de concret à votre voiture. Un boîtier de qualité disposera d’une sonde sur le circuit d’alimentation en carburant afin d’optimiser l’injection. Sur la durée, le boîtier éthanol ne présente pas de risque majeur pour votre voiture. Seuls des désagréments peuvent apparaître, comme une consommation plus haute que prévue, dépassant les 25% de plus que l’E85 engendre par rapport au sans plomb.
Le boîtier éthanol présente un avantage non négligeable : il peut être homologué en fonction du boîtier choisi et de l’installateur. D’ailleurs, il s’agit de la seule solution parfaitement légale pour utiliser librement l’E85. De plus, une voiture neuve bénéficiant d’un boîtier E85 homologué conserve sa garantie, un avantage sérieux.

La reprogrammation

La reprogrammation est plus souvent connue pour permettre d’augmenter la puissance d’une voiture, en agissant sur des paramètres tels que la pression du turbo. Pour une conversion à l’éthanol, le principe est similaire. Un professionnel pourra convertir votre voiture à l’E85 en agissant directement sur la cartographie du calculateur. Cela présente l’avantage d’offrir des paramètres spécifiquement étudiés pour votre voiture. Ainsi, lorsqu’un boîtier éthanol augmente la consommation d’environ 25%, une reprogrammation excèdera rarement les 15%. Seulement, c’est comme pour tout !

Il y a de bons “mappeurs” et d’autres moins sérieux. Les demandes de reprogrammation éthanol sont toujours plus fréquentes car elles sont plus respectueuses pour la mécanique que le boîtier éthanol. Pour une meilleure optimisation du système, il peut être recommandé d’opter pour des injecteurs plus gros. Cela est loin d’être systématique.


En revanche, la reprogrammation a pour principale problème de ne pas être légale. En effet, pour qu’elle soit homologuée, il vous faudrait passer votre voiture à la DREAL afin que votre carte grise mentionne l’éthanol comme carburant principal. Lorsque cela n’est pas le cas, votre voiture n’est donc plus conforme à ses spécificités d’origine. Dans les faits, les contrôles sont rares et les sanctions rarement appliquées.

Et rouler à l’éthanol sans reprogrammation ni boîtier ?

Notons qu’il est aussi possible de rouler à l’éthanol sans reprogrammation ni boîtier. Mais il faut être particulièrement vigilant. Il est conseillé d’augmenter le pourcentage d’E85 par pallier. Commencez avec 5% d’éthanol pour 95% de sans-plomb et augmentez par pallier de 5 à chaque plein de carburant. L’éthanol tournant plus pauvre que le sans-plomb, il est recommandé de ne jamais dépasser les 40% d’E85. Aux alentours des 30%, certaines voitures démarrent plus difficilement l’hiver.

Par souci de commodité et de confort, l’usage d’un boîtier ou d’une reprogrammation demeure la meilleure solution. D’autant plus que les boîtiers étant répandus, les prix ont tendance à être tirés vers le bas. Concernant les reprogrammations, les prix peuvent fortement varier. Fuyez les cartographies “génériques” et exigez que votre voiture ait des informations qui lui sont propres. C’est le meilleur moyen de rouler à l’E85 en bénéficiant de la consommation la plus basse.

Enfin, n’ayez pas de crainte : l’E85 n’est pas nocif pour votre voiture. Pour l’entretien courant, faîtes régulièrement un plein de sans-plomb 98. Ce carburant plus riche permettra d’entretenir le système et évitera la corrosion de certains éléments mécaniques. À vous les économies de carburant à moyen et surtout à long terme.

Pour aller plus loin

Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Vos articles préférés

Voyant de préchauffage allumé ? Les causes

Le voyant de préchauffage est installé dans les automobiles à moteur diesel. Sa fonction principale est de permettre au moteur de brûler...

Radarbot mon avis sur le détecteur de radar gratuit

Vous avez tendance à faire de légers excès sur la route ? Vous en avez assez de vous faire flasher pour quelques...

Reprogrammation éthanol ou boitier ? Conversion à l’éthanol

Passer votre voiture à l'éthanol est un vrai bon plan sur le papier. Les économies à la pompe sont bien réelles puisque...