Voyant de préchauffage allumé ? Les causes

Related Articles

Le voyant de préchauffage est installé dans les automobiles à moteur diesel. Sa fonction principale est de permettre au moteur de brûler le carburant lors du démarrage, ce qui contribue à limiter l’effet de pollution provoquée par le carburant. Son utilité technique est d’informer le conducteur sur l’état de l’automobile diesel. Dans un fonctionnement normal, le voyant de préchauffage doit indiquer le bon fonctionnement des bougies qui réchauffent l’air dans les cylindres.

En mécanique automobile, on distingue deux types de voyants de préchauffage. Le voyant de préchauffage injection directe et le voyant de préchauffage à injection indirecte. La différence entre les deux systèmes est l’emplacement de la bougie. En clair, dans le voyant de préchauffage injection directe, la bougie est connectée au cylindre. Alors que dans le voyant de préchauffage à injection indirecte, la bougie est dans la préchambre de combustion. Ici, le voyant de préchauffage s’éteint dès le début du fonctionnement des bougies du préchauffage.

Quand le voyant de préchauffage reste allumé ou clignote, c’est le signe d’un dysfonctionnement dans le moteur de la voiture. Cette alerte peut avoir plusieurs causes auxquelles le conducteur doit absolument remédier avant de continuer le démarrage et prendre la route.

Les causes des dysfonctionnements du voyant de préchauffage

Si le voyant de préchauffage reste allumé ou clignote anormalement, le conducteur doit vérifier le filtre à carburant. Un encombrement du circuit de carburant peut causer une mauvaise transmission ou un mauvais débit du gasoil vers le moteur. Il doit aussi vérifier le contacteur frein/embrayage. Dans certains cas, un mauvais contact dans le système électrique de la voiture peut en être la cause. Dans certains cas de préchauffage anormalement allumé, les garagistes font un contrôle de la pompe à injection. Les limailles dans la pompe à injection constituent souvent la cause du dysfonctionnement du voyant de préchauffage.

Une anomalie dans le relais des bougies de préchauffage est aussi une cause fréquente, qu’il faut rapidement détecter pour éviter un accident. La vérification de la vanne EGR doit aussi être faite. Très souvent, un encombrement de la vanne EGR empêche le moteur d’actionner le papillon. Le papillon d’admission d’air doit également faire l’objet d’un contrôle minutieux lorsqu’on se retrouve dans le cas d’un fonctionnement anormal du voyant de préchauffage. Dans plusieurs cas, la défectuosité de la soupape de décharge est établie.

Que faire dans ce cas ?

Le conducteur doit faire appel à un mécanicien. Les garages disposant d’instruments de diagnostic électronique sont les mieux indiqués. Le diagnostic automobile sonde toutes les composantes du système de la voiture. Cette analyse approfondie de la voiture permet de détecter plus facilement les causes exactes du dysfonctionnement du voyant de préchauffage. La solution qui consiste à amener la voiture dans un garage professionnel et le recours à un mécanicien expérimenté sont envisageables de façon prioritaire, pour une solution d’efficacité et de sécurité.

Pour aller plus loin

Comments

Vos articles préférés

Autocollants pour voiture, que dit la législation ?

Vous souhaitez apposer stickers et autocollants sur votre voiture pour la personnaliser. La question se pose de savoir ce que la législation autorise. Il...

Le secteur automobile très impacté par la crise sanitaire

La crise sanitaire du coronavirus a eu des effets négatifs sur l'économie et l'industrie. Le secteur de l'automobile a été particulièrement touché. Le confinement...

Les infractions entraînant un retrait de permis immédiat

Un permis ne compte que 12 points qui peuvent se perdre assez rapidement si vous ne respectez pas le Code de la route. Cela...