Les règles d’or pour bien entretenir son pare-brise

Related Articles

Nombreux sont ceux qui ont expérimenté des situations délicates avec leur pare-brise.

Qu’il s’agisse de le nettoyer sans laisser de traces, de le dégivrer ou de réparer un impact ou une fissure, nous ne savons pas forcément comment nous y prendre. Voici donc quelques conseils pour réaliser ces manipulations avec efficacité et en toute sécurité !

Comment laver son pare-brise

Lorsqu’on n’utilise pas les bons produits, il nous arrive de laisser un pare-brise plus sale qu’avant notre passage. Nous avons tous déjà vécu cette situation où, en mettant du savon sur un chiffon humidifié, nous laissons une vite couverte de traces. C’est pourquoi il est capital d’appliquer les bons produits.

Pour bien laver votre pare-brise, munissez-vous dans un premier temps d’une mousse à vitre et de liquide vaisselle. Vous appliquez le liquide sur l’ensemble de la surface et frottez pour le dégraisser. Rincez ensuite abondamment. Une fois cette étape effectuée, frottez votre pare-brise avec de la pâte d’argile pour le décontaminer puis rincer avec de l’eau. La “Claybar” permet de réaliser un lavage en profondeur de votre pare-brise et d’éliminer les contaminants incrustés dessus. Laissez ensuite sécher le tout. Dans un troisième temps, appliquez du produit à vitres de qualité sur toute la surface et faites briller le pare-brise en frottant avec un chiffon. Le tour est joué !

Comment dégivrer votre pare-brise sans le casser ?

Lorsque vous laissez votre voiture dormir à la belle étoile, il est courant de la retrouver couverte d’un léger duvet blanc. Ce dernier entrave la visibilité du conducteur et lui fait courir des risques non négligeables. Il est donc capital, avant que vous repreniez la route, de vous débarrasser de cette nappe blanche. Vous pouvez par exemple appliquer sur toute la surface, grâce à un vaporisateur, une solution mêlant, à quantité égale, eau et vinaigre blanc. Comme ce liquide est corrosif, veillez à bien essorer le chiffon pour ne pas laisser couler la solution sur les autres parties du véhicule.

Une autre solution est de mettre sur le pare-brise de l’eau salée (ici avec du gros sel) et de frotter ensuite avec une raclette ou un gratte-vitres. Si vous optez pour cette seconde solution, vous pouvez le faire la veille pour le lendemain. Cela vous évitera d’éventuels retards ainsi que du stress de dernière minute.

Quand faut-il le changer ? Quand faut-il le réparer ?

Il n’est pas toujours facile d’estimer la durée de vie d’un pare-brise, ou même de savoir quand il faut le changer. En effet, cela dépend de de plusieurs facteurs. Le premier est la visibilité. Si vous êtes obligé de vous baisser ou de vous élever pour voir la route, cela signifie qu’il est temps de faire quelque chose. Emmenez alors votre voiture chez un spécialiste. Dans la même optique, si un impact se trouve dans votre champ de vision, il est impératif que vous fassiez réparer votre pare-brise. Outre le fait que la conduite dans ces conditions est dangereuse, vous encourez une amende de 135 euros. Consultez un spécialiste, il vous indiquera les démarches à suivre. Si vous habitez dans le nord de la France et êtes à la recherche d’un service de réparation de pare-brise à Charleville-Mézières et ses alentours nous vous conseillons d’utiliser ce site pour trouver un centre de réparation de pare-brise à Charleville-Mézières.

Il est important de noter qu’un impact se transforme en fissure au bout de quelques semaines si rien n’est fait pour le résorber. Lorsqu’il est traité tôt, les équipes peuvent injecter de la résine à son endroit. Cela évite ensuite qu’il s’agrandisse lorsque le véhicule subit un choc. Un autre point à garder en tête lorsque vous avez un impact sur votre pare-brise est d’éviter l’utilisation du chauffage et de la climatisation. Ceux-ci favorisent en effet l’apparition d’une fissure.

Voici donc les règles d’or pour bien entretenir son pare-brise. Pensez à le laver avec les bons produits et à n’appliquer la solution que sur la surface concernée, à le dégivrer grâce à de l’eau vinaigrée ou salée et à le faire réparer dès que la visibilité au volant se trouve altérée. Pour que votre pare-brise vive le plus longtemps possible, veillez à les respecter scrupuleusement !

Pour aller plus loin

Comments

Vos articles préférés

Camsam plus le radar gratuit pour iPhone

Tout savoir sur CamSam PLUS Si vous cherchez un moyen de conduire à votre aise sans avoir à...

Changer la batterie de sa voiture : simple et rapide

Votre voiture a du mal à démarrer ? Le voyant de la batterie s'allume sur le tableau de bord ? Il est...

Comment savoir si mes pneus sont usés

Rouler avec des pneus lisses présente de nombreux risques pour l'automobiliste. Au-delà du fait que cela constitue une infraction au code de...